Florilège de liens #9


- History of the Internet on Vimeo

vimeo.com/2696386

Histoire de l’internet. Une approche très pédagogique et très visuelle. Une belle réussite. En anglais.

- Les ventes de musique numérique en hausse de 25 % dans le monde en 2008 – Actualités – ZDNet.fr

www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39386632,00.htm ?xtor=RSS-1

20% des ventes de musique se font désormais sur les plateformes en ligne.

- Universal et Sony abandonnent les DRM en France – ZDNet.fr

www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39386636,00.htm ?xtor=RSS-1

En France, Universal et Sony abandonnent les DRM. Enfin ! On s’étonne que ce ne soit pas encore le cas pour l’édition électronique.

- Super Windows 7 ridiculise Vista

http://www.lepoint.fr/actualites-technologie-internet/test-super-windows-7-ridiculise-vista/1387/0/306107

Windows 7 ? Simplement un Vista qui fonctionne… mais n’espérez pas, pour autant, éviter les écrans d’autorisation de confirmation de demande si vous êtes bien sûr de vraiment vouloir à coup sûr installer -mais il faut vérifier- quelque chose qui pourrait ressembler à un vilain gros vilain pas gentil virus. Etes-vous sûr et certain ? Je demande ça pour être sûr…

- Sonyreader PRS 700 : le papier sous verre (Aldus)

aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2009/01/sonyreader-prs-700-le-papier-sous-verre….

Aldus est sévère sur le nouveau Sony Reader : « Plus qu’une évolution du modèle précédent le Sonyreader PRS 505, on a fait autre chose, plus près d’un bidule électronique classique ; on a en quelque sorte transformé le Télécran en Nintendo… Là, on se pose pas la question, c’est un nouveau bidule électronique dans la maison ! »

- Et si les netbooks pouvaient servir de liseuse ? (Aldus, again)

aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2009/01/passage-au-netbook-suite.html

Dans le débat sur les ebooks et les liseuses, le test de son DellMini par Aldus est éclairant.

- Insoutenable : la guerre ou son image ? – Recherche en histoire visuelle

www.arhv.lhivic.org/index.php/2009/01/12/909-la-guerre-ou-son-image
Epineuse question, que celle de la couverture photographique d’événements aussi dramatiques que ceux qui touchent Gaza.

Dans l’oeil du cyborgne (Ecrans)

www.ecrans.fr/Dans-l-oeil-du-cyborgne,6104.html

Le documentariste canadien Rob Spence va bientôt implanter une caméra à la place de sa prothèse oculaire (repéré par Hubert dans sa très riche veille).

- Naomi Klein, 2008, La stratégie du choc. La montée d’un capitalisme du désastre , Toronto : Léméac/Actes Sud, 668 p. – Développement durable et territoire

http://developpementdurable.revues.org/document7533.html

Un regard critique sur l’ouvrage de Naomi Klein, 2008, La stratégie du choc. La montée d’un capitalisme du désastre, Toronto : Léméac/Actes Sud, 668 p.

- Agrégation de contenus versus agrégation de liens : les parasites du net – novövision

http://novovision.fr/?Agregation-de-contenus-versus

Narvic distingue l’agrégation de contenus et l’agrégation de liens avec justesse : « L’agrégation de liens en ligne, c’est une manière de partager l’information, d’aider à sa diffusion. C’est ouvert, désintéressé, généreux. L’agrégation des contenus, au contraire, c’est du simple pillage et du parasitisme (…) lier, c’est partager ; republier, c’est piller. » Il explique pourquoi : « L’agrégation de contenus a de plus des effets secondaires détestables comme de totalement diluer à la fois le référencement et les commentaires. Elle coupe le lien entre le texte et son auteur et elle prive le lecteur du moyen d’interpeller l’auteur, ou simplement d’engager une conversation avec lui, ce qui est tout de même « l’essence » du blog. » Il mentionne également le droit de courte citation, qui me paraît très légitime, et qui est respectueux de l’auteur. Il me semble important, donc, d’introduire la notion d’agrégation de citation courte.

- iPod : sept ans de « progrès » dans l’emprisonnement numérique

http://linuxfr.org/2008/12/28/24828.html

« Apple a sorti plusieurs nouveaux modèles (on parle de générations) d’iPod, en apportant à chaque fois quelques modifications. Chose étonnante, il ne s’agit jamais d’ajouts de fonctionnalités, mais plutôt d’ajouts de défauts volontaires, qui limitent sa libre utilisation :

1. signature des fichiers pour interdire leur ajout avec un logiciel tiers? ;

2. signature du micro-logiciel pour interdire son remplacement par un alternatif? ;

3. invalidation des fichiers en cas d’utilisation avec un second ordinateur? ;

4. tout dernièrement, suppression de la table de partition, interdisant ainsi le simple accès aux fichiers depuis un logiciel tiers. »

-  Microsoft détaille son interprétation du standard ODF (et ça fait peur)

http://www.clubic.com/actualite-246988-microsoft-office-sp2-implementation-standard-odf…

Microsoft ne peut pas s’empêcher de détourner les standards… y compris les standards bureautiques auxquels il avait promis de se tenir : « Le géant du logiciel met ainsi en garde les développeurs sur certaines de ses interprétations du standard, car ce dernier serait parfois ambigu ou trop permissif. Il y aurait aussi des cas dans lesquels l’implémentation ne peut pas suivre exactement le standard, par exemple lorsque les pratiques courantes dans le domaine (dictées par la suprématie d’un logiciel en situation de quasi-monopole par exemple) diffèrent de ce dernier ou que les utilisateurs ont des besoins différents. »


Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 17/10/2010

    […] reprends ma série de Florilège de liens. Sinon, pour ceux que ça intéresse, je twitte beaucoup d’autres liens : […]

  2. 17/10/2010

    […] reprends ma série de Florilège de liens. Sinon, pour ceux que ça intéresse, je twitte beaucoup d’autres liens : […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *