Chronologie de l’édition électronique (2)


Voici, comme promis, la deuxième partie de ma chronologie sur l’édition électronique, qui doit beaucoup à celle de Marie Lebert, même si j’ai fait des ajouts et des retraits.

Les projets éditoriaux

1971 – Gutenberg project

1993 – ABU, la bibliothèque universelle

1995 – Le Monde diplomatique est le premier périodique imprimé français à se doter d’un site web.

1995 – Amazon.com, librairie en ligne.

1996 – Zazieweb, site sur l’actualité du livre.

1996 – Cylibris, pionnier francophone de l’édition électronique commerciale.

1996 – Internet archive, destiné à archiver le web.

1997 – Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France.

1998 – Les éditions 00h00 sont le premier éditeur au monde à vendre des livres numériques.

2000 – Numilog, première librairie francophone à vendre exclusivement des livres numériques

2000 – Le lyber, lancé par les éditions de l’Eclat.

2000 – Lancement du Million book project, dans le but de numériser un million de livres.

2000 – Stephen King tente de publier en ligne un livre chapitre après chapitre.

2001 – Wikipedia, encyclopédie collaborative en ligne.

2001 – Internet Wayback Machine, qui permet de consulter des photographies de pages web dans le passé (Internet archive).

2002 – Bookshare.org, bibliothèque numérique payante pour personnes aveugles et malvoyantes.

2003 – PLos, Public Library of Science, destiné à la création de revues scientifiques en libre accès.

[EDIT] 2003 – Projet Sourceberg. Rapidement renommé Wikisource.[/EDIT]

2003 – MIT OpenCourseWare, ensemble de cours du Massachusetts Institute of Technology en libre accès.

2003 – CSS Zen Garden, site démontrant la puissance de la séparation de la forme et du fond grâce à CSS.

2004 – Google Print, projet de bibliothèque numérique mondiale de Google.

2005 – Open Content Alliance (OCA), projet de bibliothèque numérique mondiale associant de nombreux acteurs (dont Yahoo ! et Internet archives).

2006 – Google Book Search remplace Google Print et permet le téléchargement des oeuvres du domaine public (jusque-là ni impression ni téléchargement n’étaient possibles).

2006 – Live Search Books, projet de bibliothèque numérique mondiale de Microsoft.

2006 – Open-Access Text Archive, bibliothèque numérique dédiée aux textes (Internet Archive).

2008 – Knol, a unit of knowledge, encyclopédie en ligne de Google.

2008 – Aux USA, accord dit de « settlement » dans l’affaire « The Authors Guild, Inc., et alii vs. Google Inc. »

2008 – En France, lancement conjoint du Sony Reader par Sony, Hachette et la Fnac. Gallimard annonce se lancer dans les ebooks.

2008 – Europeana, bibliothèque numérique européenne.

Questions

Est-ce que ça tient la route ?

Je n’ai pas encore trouvé la date de création de Safari Books. Je l’ajouterai probablement dès que j’aurai l’information. http://www.safaribooksonline.com


Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. 08/10/2016

    […] L’édition électronique. C’était le cas par exemple d’un projet de chronologie de l’édition électronique. J’avais beaucoup apprécié les retours des lecteurs, sous la forme de commentaires ou […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *