Une base de données pour les modèles économiques de l’édition

Dans le cadre de la préparation de notre Repères sur L’édition électronique à paraître en mars 2010 aux Editions La Découverte, j’ai été amené à travailler sur la diversité des modèles économiques de l’édition. L’impression qui prévaut est l’absence de modèle dominant : accès gratuit avec modèle publicitaire, achat à l’unité, abonnement par bouquets, vente du papier avec l’électronique, de l’électronique en sus ou à la place du papier, modèles « freemium », revenus hybrides sur plusieurs types d’activité, appels aux dons, modèle auteur-payeur… les expérimentations sont nombreuses et variées. Afin de pouvoir mieux s’y repérer, j’ai utilisé une feuille de calcul en ligne sur Google docs, qui me sert de mini-base de données très simple. J’y recense un certain nombre d’entreprises d’édition (tous types : livres, presse, revues).

Hormis les données purement descriptives (nom, pays, types de documents diffusés), j’ai privilégié trois variables :

L’origine des revenus : lecteurs (ou leurs représentants comme les bibliothèques), auteurs (ou leurs représentants comme des institutions de recherche dans le cas des publications scientifiques), revenus publicitaires, prestations (comme des réalisations de sites web, des prestations de correction, de mises en page, de marketing), ventes d’exemplaires papier, dons et subventions enfin.

La structure dans le temps de ces revenus : sont-il récurrents (subventions, abonnements, cotisations) ou versés « à l’unité » (ventes, dons, prestations).

L’accès : la dernière variable ne relève pas directement du modèle d’affaire mais joue malgré tout un rôle important : l’accès aux publications sur Internet est-il libre ou non ? Totalement ou partiellement ? Dans ce dernier cas, concerne-t-il les nouveautés ou les archives, ou s’effectue-t-il selon un autre découpage ?

Au final, j’obtiens un tableau qui ressemble à ceci :

La visualisation n’est pas optimale dans un billet de blog. Aussi, vous pouvez vous rendre directement à l’adresse de la feuille de calcul qui est en libre accès. Je vous conseille fortement de basculer en mode de vue « liste ». Cela vous permettra de jouer avec les colonnes, de neutraliser tel ou tel critère, ou surtout de retrier (et donc faire des rapprochements) selon la présence ou l’absence de différents critères. Il y a pour l’instant assez peu de données mais j’ai bon espoir de compléter progressivement la base et surtout de pouvoir la tenir à jour car les modèles changent rapidement.

Je ne peux pas ouvrir la base en écriture à tous pour d’évidentes raisons de protection contre le vandalisme. N’hésitez pas en revanche à m’écrire pour que je vous donne des accès si vous souhaitez participer à son enrichissement. Ce serait vraiment intéressant si on pouvait y retrouver une masse suffisante d’information apportée par plusieurs personnes. On peut aussi concevoir qu’elle évolue dans sa définition : on peut préciser des variables ou en ajouter. Attention toutefois à éviter de trop complexifier la base, jusqu’à la rendre ingérable. Quoiqu’il en soit, je suis ouvert aux suggestions qui peuvent se discuter en commentaires de ce billet.

On peut aussi discuter des rapprochements qui apparaissent déjà, ou qui apparaîtront avec d’avantage de données.

J’ai mis de l’anglais un peu partout pour qu’elle soit aussi accessible au-delà de la francophonie. Cela pourrait être intéressant d’avoir des contributeurs de plusieurs pays de manière à avoir un plus large panel de données. Pour m’amuser j’appelle donc cette base DPBMDB : Digital Publishing Business Model Data Base. Si vous trouvez mieux (pas difficile sans doute), je suis preneur.


Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Ces informations réunies sous forme du tableau que vous présentez et que l’on peut télécharger, sont précieuses !!!! Merci.

  2. Ces informations réunies sous forme du tableau que vous présentez et que l’on peut télécharger est précieux. Merci.

  1. 17/01/2010

    […] This post was mentioned on Twitter by monpetitponey, Pierre XAVIER. Pierre XAVIER said: Une base de données pour les modèles économiques de l’édition [Blogo-Numericus] http://bit.ly/5Llxq5 #indispensable […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *