Lou Burnard : du Literary & linguistic computing aux Digital Humanities : retour sur 40 ans de relations entre sciences humaines et informatique

Marin et moi accueillons mercredi 16 décembre à 14h00  Lou Burnard dans notre séminaire EHESS sur les Digital humanities. Voici une présentation du contenu de cette séance :

Les sciences humaines sont en train de vivre un tournant majeur en intégrant de manière de plus en plus étroite l’usage des technologies numériques dans leurs pratiques de recherche. Cette évolution est pourtant en marche depuis plusieurs décennies, avec, dès les années 60, la réalisation de l’index Thomisticus par Roberto Busa. Dans son intervention, Lou Burnard revient sur cette évolution historique qu’il propose d’analyser suivant une structuration en trois périodes : Literary & linguistic computing, Humanities computing et enfin Digital humanities. Ces trois moments peuvent être identifiés comme trois pistes et positionnements différents dans la manière d’explorer les relations entre sciences humaines et informatique.

Après l’intervention de Corinne Welger-Barboza qui exposait le mois dernier le mode de fonctionnement des centres de digital humanities aujourd’hui aux Etats-Unis, la communication de Lou Burnard apporte au séminaire sur les Digital humanities une profondeur historique complémentaire permettant de mieux comprendre les enjeux devant lesquels nous nous trouvons actuellement.

Lou Burnard est directeur de l’Information and support group des Oxford University Computing Services. Figure importante de la communauté TEI, il est co-éditeur des Guidelines for Electronic Text Encoding and Interchange et participe aux travaux du British National Corpus. Il travaille depuis cette année à temps partiel pour le TGE Adonis.

Le séminaire est ouvert à tous, mais sur inscription uniquement,  auprès de Pierre Mounier ou Marin Dacos

On peut aussi s’abonner à la liste de discussion du séminaire


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 16/12/2009

    […] This post was mentioned on Twitter by piotrr70 and Nicolas Barts, SAM. SAM said: DigiHumanities: Lou Burnard : du Literary & linguistic computing aux Digital Humanities … – Homo Numericus: Lou… http://twurl.nl/iosu3k […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *